NuitFrance Revenir à l'accueil Contact Twitter Facebook Chaine Youtube
NUITFRANCE ? PLAN DU SITE ACCES PAR... LEXIQUE


Bibliothèque

> Notice de la bibliothèque

> Base de publications

> Documentation essentielle

> Web-documentaire

> Faire une recherche

Fiche bibliographique

> Analyse bibliométrique

> Foire aux questions sur la base de données

> Aide à la navigation

> Participer

> Données publiques sur les points lumineux







NUITFRANCE - Bibliothèque - Fiche bibliographique

Bibliothèque





Cette rubrique recense :
- de la documentation sur les différents thèmes de la nuit (vie nocturne, pollution lumineuse, pollution sonore, ...).
- les données informatiques relatives à l'éclairage public digitalisées et mises à dispositions en open data par certaines communes,


Fil d'Ariane : Accueil >> Bibliothèque >> Fiche bibliographique
Permalien : http://www.nuitfrance.fr/?page=donneesdoc&partie=fiche-bibliographique
Quelques tags associés :DOCUMENTATION, PUBLICATIONS, LITTÉRATURE, CONNAISSANCES, LITTÉRATURE GRISE, ARTICLES DE PRESSE, ARTICLES SCIENTIFIQUES, TEXTES JURIDIQUES, PLANS ET PROGRAMMES, JURISPRUDENCE, DÉCRETS, THÈSES ]








Fiche bibliographique




Afficher la fiche pour le document :



Document " Nuée d'éphémères attirés par les lumières et écrasés par les voitures "




Type de document :

Sons et Vidéos

Thème du document :

Nuit menacée - Documents transversaux sur la pollution lumineuse

Auteur(s) :

NATURE DÉTRUITE

Date de publication :

Juillet 2016

Langue :

Français/French

Lien contenu/source :

https://youtu.be/t8MzuryMxyk

Citation courte :

Nature détruite (2016)

Citation complète (format NuitFrance) :

NATURE DÉTRUITE (2016). Nuée d'éphémères attirés par les lumières et écrasés par les voitures.

Résumé du document :

Filmé le 19/7/2016 à Libourne.
En début de film vers 22 h 30 nous pouvons voir autour des lampadaires du vieux pont de Libourne, des nuées d'éphémères volant et se faisant écraser par les voitures et les piétons.
Après la première séquence de filmage continue, il y a moins d'éphémères car nous somme 30 minutes plus tard, et vers 0 h 30 il ne restera que quelques éphémères volant autour des lumières.
Nous savons que les éphémères ont leurs larves aquatiques et qu'elles constituent des proies pour les poissons entre autre.
Cependant, ici, rien n' est fait pour protéger les éphémères. Les lampes sur les ponts, détournent de la reproduction les éphémères, et aussi, attirés sur le pont par les lumières, les éphémères se retrouvent écrasés par les voitures et les piétons encore nombreux à 22 h 00.
En matière de biodiversité, les décideurs et les dits scientifiques ne pensent qu'à évaluer les populations des espèces d'insectes dont les populations régressent. Ceci ne permet pas de sauver une espèce, évaluer la taille des populations restante d'éphémère ne va pas faire grandir ces populations. Comprendre qu'il suffit d'éteindre les lampadaires pendant les quelques jours de la reproduction des éphémères pour éviter que de nombreux éphémères ne périssent est effroyablement simple.
C'est pareil à plein d'autres endroits en France. Il y a sur YouTube une vidéo qui montre une nuée d'éphémères sur le pont d'Ambialet dans le Tarn. Le pont de ce petit village est stupidement éclairé et des millions d'éphémères sont tués à cause de cet éclairage.
Sur Wikipédia on peut lire que les éphémères font partie des insectes qui ont fortement régressés depuis une cinquantaine d'années, probablement à la suite de la dégradation de la qualité de l'eau et à la pollution générale.
Pourtant, au début du texte de Wikipédia, il est dit que les éphémères sont très sensibles à la pollution lumineuse.
Je constate qu'il est très commun qu'une cause principale de raréfaction d'un insecte, ne soit jamais donnée dans les articles de journaux, et qu'on donne à chaque fois des causes peu précises passe-partout comme la pollution, et ceci sans argumentations.
D'après ce que dit l'article de Wikipédia en début d'article, sur la sensibilité de l'éphémère à la pollution lumineuse, l'article aurait dut nommer dans les causes de raréfaction des éphémères, les éclairages absurdes des ponts routiers provoquant l'écrasement de milliers d'éphémères par les véhicules et les piétons.
Sur un autre article du blog: www bestioles. ca, dont le titre est: Les éphémères ou mannes, petits insectes volants,
nous pouvons lire que les éphémères ou mannes sont attirés par les lumières sur les ponts et gênent la circulation automobile.
Je peux répondre à ça, qu'il est effroyablement simple de supprimer cette, dite gêne, en tout bêtement éteignant les lumières sur les ponts. Il y a là dans ce blog une vision anthropocentriste imbécile. Moi je dis que ce ne sont pas les éphémères qui gênent la circulation des véhicules sur les pont éclairé, mais ce sont les décideurs politiques qui ont choisit d'éclairer les ponts avec des lampadaires qui gaspillent l'argent public, perturbent et tuent les éphémères nourriture des poissons. Ces politiques gênes la circulation automobile en installant des éclairages stupides et nuisibles qui tuent et détournent les éphémères de la reproduction.
Les éphémères que nous voyons sur la vidéo sur le pont de Libourne ce 19 juillet, sont des éphémères au stade de subimago c'est à dire au stade juste avant le stade d'imago ou adulte. Leurs ailes sont blanchâtre et ils devront passer par une mue pour atteindre leur state adulte avec les ailes transparente ainsi que la possibilité de se reproduire.
En fin de vidéo, plus loin à 100 m du pont, dans Libourne, un passage piéton ou passage clouté, munit d'un éclairage blanc surpuissant, ridicule car inutile.
Cet éclairage blanc surpuissant attire sur la route des papillons et coléoptères nocturnes qui finiront écrasés par les voitures. De nombreuses espèces de coléoptères protégées par la loi, finissent ainsi écrasés parce qu'un maire à voulu, contre le veux des citoyens, installer des énormes éclairages là où c'est déjà éclairé et où il ne passe la nuit que 3 voitures par heure et 3 piétons pour toute la nuit.
Dessous cette lampe surpuissante nous pouvons voir un petit coléoptère de 1,5 cm de long de la famille des Hydrophilidae, le petit hydrophile Hydrochara caraboides qui est peu commun et qui se trouve extrait de son lieu de vie, le milieu aquatique riche en végétation.


Saisie sur NuitFrance par :

Rosor

Saisie sur NuitFrance en :

Janvier 2017

Identifiant NuitFrance :

NF-BIBLI-1626

Permalien de la fiche NuitFrance :

http://www.nuitfrance.fr/?page=donneesdoc&partie=fiche-bibliographique&id_doc=1626


Ascenceur bas


NuitFrance
Parce que la nuit a besoin d'autre chose




Visiter les ilots annexés :
Ilot ELLF Ilot FESCOT Ilot PROJETOILES
ASSOCIATIONS

S'insérer dans un évènement
Trouver un partenaire
Bibliographie grand public
Trouver des illustrations
Voir les actions
BUREAUX D'ÉTUDES

Données d'éclairage
Extinctions nocturnes
Données de répartition
Littérature scientifique
Mesures sur luminaires
Trouver un partenaire
CITOYENS

Découvrir la nuit
Comprendre le problème
Me documenter
Fêter la Nuit
Trouver un acteur dans mon département
Faire connaître une extinction nocturne
La nuit en images
COLLECTIVITÉS

Me familiariser avec le sujet
Moduler l'éclairage public
Voir la législation
Planifier
Trouver un bureau d'études
Souscrire à une charte
Participer à des actions
Sensibiliser
ÉCLAIRAGISTES

Enjeux de pollution lumineuse
Impacts sur la biodiversité
Principe général d'action
Premières lectures
Aller plus loin
Trouver un partenaire
ESPACES NATURELS

Accéder à la littérature essentielle
Rechercher une référence
Trouver des illustrations
Trouver un partenaire
Sensibiliser
Carte des extinctions nocturnes
Souscrire à une charte
SCIENTIFIQUES

Base de publications
Rechercher une référence
État de la littérature
Lacunes dans la connaissance
Études et projets
Données d'éclairage
Extinctions nocturnes
Données de répartition



Revenir à l'accueil Chaine Youtube
Twitter Facebook
Conception et réalisation Romain Sordello   |   Mise-à-jour : 24/09/2017  |   50 personnes sur le site   |   A propos de NuitFrance   |   Salle de presse   |   Fréquentation   |   Mentions légales   |   Contact